Avocat droit de la famille : annulation de mariage - Grenoble

J'ai quitté le domicile conjugal seulement trois semaines après le mariage. La pression des familles et l'importance des préparatifs ne m'ont pas permis de faire volte-face au dernier moment malgré le fait que j'avais rencontré un autre homme. Puis-je demander l'annulation du mariage ?

Vous semblez ne pas avoir réellement consenti à épouser votre mari. L'annulation peut s'envisager.

Je suis persuadée que ma nièce a été mariée « de force », contre son gré. Puis-je demander l'annulation de ce mariage ?

Non, seuls les époux et le ministère public peuvent faire cette demande. En revanche, vous pouvez informer le Procureur qui décidera de la suite à donner.

J'ai été menacée verbalement par mes parents ainsi que par les parents de mon époux jusqu'au jour du mariage. Que puis-je faire ?

Si vous avez des preuves de ces menaces, il est possible de demander l'annulation du mariage.

Dans quels autres cas peut-il y avoir annulation d'un mariage ?

Il peut y avoir annulation lorsqu'il y a erreur sur une qualité substantielle de la personne, par exemple : erreur sur l'état de santé, l'aptitude aux rapports sexuels, la santé mentale, la religion, le passé du conjoint (notamment sur le plan pénal, ou encore existence de mariages antérieurs.), erreur sur la virginité, la nationalité, la conception du mariage.

Pendant combien de temps puis-je demander l'annulation de mon mariage ?

La demande ne sera plus recevable s'il y a eu cohabitation pendant six mois après la découverte de l'erreur ou la cessation de la violence.

Contact

í